ArtoQuest : participez à la BETA

Dans ArtoQuest, nous vous proposons de jouer au stagiaire de l’Artothèque de Mons et de résoudre différentes énigmes qui vous demandent de manier des connaissances, œuvres ou compétences issues du lieu en question. Ce jeu est le résultat d’un atelier transgénérationnel de création de jeu vidéo que j’ai animé et organisé avec Point Culture, Arts&Publics et l’Artothèque.

En attendant un article « post-mortem » qui reviendra sur le processus de l’atelier et les étapes de la création du jeu, vous pouvez participer à la BETA. Le jeu est accessible sur www.artoquest.com et je vous invite à signaler les bugs rencontrés mais aussi vos avis et conseils plus généraux à l’adresse mail artoquest.beta/a/gmail.com.

Les dessins sont l’œuvre de Sylvain Lauwers, qui a produit un formidable travail d’interprétation de l’Artothèque dans un style bédé. Je ne peux que vous conseiller vivement d’aller voir son travail !

C’est dans la boite (2)

La deuxième expérimentation sur la gravité disponible ici. Le prototype est plus abouti que le premier : il y a un système de sauvegarde, un vrai niveau avec une gratification de fin.

tilemap

 

L’expérience s’appuie cette fois sur l’objet « tilemap » de Construct 2 : une fois constitué son stock de « tuiles », il suffit de « dessiner » son jeu sur une grille – ce qui permet une expérience proche de celle de RPG Maker.

 

 

Ce qu’il y a de passionnant avec la (pseudo-)programmation, c’est le fait qu’il est possible d’arriver au même résultat par des dizaines de chemins différents. Avec l’expérience, on se surprend à chercher une certaine noblesse dans l’écriture, caractérisée notamment par la simplicité et l’économie. Petite trouvaille dans cet exercice : tilemap screenshot3

Il n’est pas commode de sélectionner directement une tuile de la tilemap. Pour mes triangles qui changent l’angle de gravité, je compare donc les cases proches de mon avatar en divisant par 32 les coordonénes X et Y ce celui-ci. Par 32, car les cases du tilemap font chacune 32 px.

tilemap screenshot1

La prochaine fois, je m’attaque à la gravité des sphères.

 

C’est dans la boite (1)

Pour canaliser mes envies de bidouiller sur le logiciel de création de jeux vidéo Construct 2 (et étant influencé par les jeux minimalistes tels que « 140« , mais on en parlera plus tard), je lance une série de petits tests. Ces prototypes devraient tous, théoriquement, rester dans une boite carrée de 1500×1500 px, en noir et blanc et jouer avec la gravité.

Le premier prototype est accessible ici (sur ma dropbox, en attendant mieux) et visait surtout, pour moi, à tester les modifications d’angle de gravité.

theboxprintscreen